mardi 23 août 2016

INTERVENTIONS ET ACTIONS DE L'ASSOCIATION MÉMOIRE TRAUMATIQUE ET VICTIMOLOGIE EN MARS, AVRIL, MAI, JUIN ET JUILLET 2016



INTERVENTIONS ET ACTIONS 
DE L'ASSOCIATION
MÉMOIRE TRAUMATIQUE ET VICTIMOLOGIE
EN MARS, AVRIL, MAI, JUIN, JUILLET 
2016




Mars 2016


1- le 1er mars à Metz



2- le 2 mars à Paris (75)

Conférence de presse de  l'association Mémoire Traumatique et Victimologie au Conseil économique, social et environnemental à 14h

Dans le cadre de la Campagne STOP AU DÉNI 2016 : Restitution de l'enquête "Les représentations des français-e-s sur le viol et les violences sexuelles" conduite par IPSOS pour l'Association Mémoire Traumatique et Victimologie"


Réalisée par l’institut IPSOS pour l’association Mémoire Traumatique et Victimologie, l'étude a été présentée le 2 mars 2016, en amont de la Journée Internationale des Droits des Femmes, par la Délégation au droits des femmes du Conseil économique social et environnemental (CESE) et l'association Mémoire Traumatique et Victimologie, lors d'une conférence de presse qui s'est tenue au Conseil économique, social et environnemental et où sont intervenues :
Pascale Vion, présidente de la délégation aux droits des femmes du CESE, 
Ernestine Ronai, coordinatrice nationale de la lutte contre les violences faites aux femmes au sein de la Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF) et personnalité associée au CESE, 
Laure Salmona coordinatrice et rédactrice de l’enquête 
Dre Muriel Salmona, présidente de l'association Mémoire Traumatique et Victimologie.







L'enquête IPSOS/Asso Mémoire Traumatique et Victimologie a été largement relayée par tous les médias : TV, radios, presse, sites internet


3- le 4 mars à Paris (75) rfi



GÉOPOLITIQUE, LE DÉBAT


Journée internationale des femmes: violences faites aux femmes



4- le 4 mars à Paris (75) Europe 1


Il n'y en a pas deux comme Elle Par Marion RUGGIERI
Pourquoi les violences sexuelles sont-elles encore banalisées ?

Invitée : Muriel Salmona, Psychiatre-Psychotraumatologue, présidente de l'association Mémoire traumatique et victimologie; Violences Sexuelles, Les 40 Questions-Réponses Incontournables , Dunod

Pour écouter l'émission cliquez ici


5- le 5 mars à Dax (40)

Premières assises d’Aquitaine sur les violences sexuelles 
organisée par l'association Colosse aux pieds d’argile



L'Intervention de la Dre Muriel Salmona sur les conséquences des violences sexuelles sur la santé des enfants et sur les troubles psychotraumatiques et leurs mécanismes
s'est faite par l'intemédiaire d'une vidéo en raison d'un empêchement 

6- le 8 mars Journée Internationale des droits des femmes



La  Dre Muriel Salmona fait partie des 200 femmes qui changent le Monde nominées pour le 8 mars 2016 #WomeninDev

http://ec.europa.eu/europeaid/news-and-events/nominate-your-inspiring-womenindev-7th-march-2016_en 




7- le 9 mars à Bruxelles 





Colloque international EMPOWERMENT 

Comment promouvoir l'empowerment des femmes fragilisées par des violences sexuelles ?

Avec l'intervention de Laure Salmona, 

chargée de mission de Association Mémoire Traumatique et Victimologie (France) 

et Ccoordinatrice et rédactrice de l’enquête « Stop au déni »,




8- le 11 mars à Bobigny (93)

Dans le cadre de la 14ème rencontre de l'observatoire des violences faites aux femmes du 83  
intervention de la Dre Muriel Salmona pour présenter les 2 campagnes STOP AU DENI de 2015 et 2016 :





9- le 14 mars à Paris (75)

Conférence-débat 
SEXUALITÉ MALTRAITANCE BIENTRAITANCE

organisé par le GNIES (groupe national d'information et d'éducation sexuelle, collectif de mouvements populaires, de syndicats et d'associations)

avec :

- Dre Muriel Salmona sur la Mémoire traumatique : chiffres clés, histoire de la prise de conscience et accompagnement 

- Éric de Montgolfier, magistrat : Révélation des maltraitances et secret professionnel

- Michelle Olivier, professeure des écoles : L’égalité filles-garçons, une clé vers la bientraitance

Le Salon de l'éducation Forum Jean Macé, Paris Expo porte de Versailles, pavillon 5, au carré éducatif 




10- le 17 mars à Lyon




RENCONTRE-DÉBAT

avec la Dre Muriel Salmona
auteure du livre noir des violences sexuelles

à la Faculté de médecine de Lyon
 pour les étudiant-e-s de 1ère année, 
grand amphithéatre de 500 étudiants
plus 3 autres amphi en re-transmission de 500 étudiants chacun soit 2000 étudiants 
le 17 mars 2016 de 10h30 à 12h 


« Violences, il y a urgence à former les médecins »

Violences faites aux femmes et leurs conséquences psychotraumatiques

coordinatrice Muriel Salle




11- le 17 mars à Lyon


Réseau des 8 CIDFF (Centres d'informations sur les droits des femmes et des familles) Rhône-Alpes
(juristes, conseillères conjugales et familiales, coordinatrices sociales en commissariat de police ou gendarmerie...) 

Rencontre formation sur les conséquences psychotraumatiques des violences faites aux femmes et aux enfants (mécanismes, impact sur la santé, soins)) avec la Dre Muriel Salmona de 13h30 à 16h30
http://www.infofemmes-rhonealpes.fr


9- le 21 mars à Paris


formation continue sur le thème :

LA CONSTRUCTION DE LA PERSONNALITÉ

directeur de session est le Dr BERGER MAURICE.

Conséquences à l’âge adulte du non-respect des besoins fondamentaux de l’enfant : psychotrauma, dépression, déficiences 
Madame Muriel SALMONA, psychiatre 

10- le 31 mars à Franconville 95

Formation lors de la réunion départementale auprès de médecins scolaires du Val d'Oise  de 9h à 17 h avec les Dres Judith Trinquart et Muriel Salmona de l'Association Mémoire Traumatique et Victimologie :
- Prise en charge des victimes de violences UMJ de Pontoise Gonesse
- Conséquences cliniques et approche neurobiologique des traumatismes psychiques


Avril 2016


1- le 5 avril à Rennes 35



Journée d'intervention à l'EHESP de Rennes lors d' une session inter écoles du service publique sur le thème de l’enfance maltraitée

Intervention de la Dre Muriel Salmona 

sur les conséquences des violences sur la santé des enfants 

et sur les troubles psychtraumatiques et leurs mécanismes


2- le 7 avril à Cergy



MIPROF


Université de Cergy-Pontoise  

Journée de formation organisée conjointement par

 le CNFPT/MIPROF /Conseil départemental du Val d’Oise.

destinée aux travailleurs sociaux, médico sociaux du Conseil départemental du Val d’Oise 

avec l'intervention de la Dre Muriel Salmona


  • Les conséquences de violences sur les femmes victimes

  • Docteur Muriel Salmona, médecin psychiatre, psycho traumatologue 




3- le 7 avril à Paris


Rencontre à 18H30 autour de Mes années barbares d'Anne Lorient et Minou Azoulai 

avec Anne Lorient et Minou Azoulai et  la Dre Muriel Salmona

à la Librairie de Paris,
 située place de Clichy

Séance de dédicaces 

"Mes années barbares"d'Anne Lorient et Minou Azoulai 

« Violences sexuelles : les 40 questions /réponses incontournables » de Muriel Salmona







3- le 8 avril à Bobigny

DU Violences faites aux femmes Paris 8




Cours de DU par la Dre Muriel Salmona 

sur les conséquences psychotraumatiques des violences faites aux femmes 

de 9h à 17h

4- le 14 avril à



Mai 2016


1- le 11 mai  à Paris  75


rendez-vous de Dre Muriel Salmona avec Nathalie Riomet, directrice de cabinet et Samira Jemai, conseillère juridique et parlementaire au cabinet de Juliette Méadel, Secrétariat d’Etat auprès du Premier ministre,
chargée de l’aide aux victimes



rendez-vous de Dre Muriel Salmona et de Laure Salmona avec Mme Claire GUIRAUD, Conseillère au cabinet de Mme Laurence ROSSIGNOL Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes 40, rue du Bac 75007 Paris 



2- le 12 mai  à Nanterre 92



Intervention de la Dre Muriel Salmona 

à la réunion départementale des infirmières scolaires du 92 à la Direction Régionale de l'Education Nationale de 14h à 17h

Sur les conséquences psychotraumatiques des violences 
sur la santé des enfants, leurs comportements et leur scolarisation : dépistage et prise en charge

3- le 19 mai à Paris



Intervention de la Dre Salmona le 19 mai de 14h à 17h 

auprès des agents du bureau de la santé scolaire et des centres d’adaptation psychopédagogique (CAPP) de la Ville de Paris

autour du psycho traumatisme chez l’enfant, ses conséquences sur les apprentissages et le comportement de l’enfant, comment le détecter et en parler à l’enfant, comment recueillir les paroles de l’enfant, les prises en charge possibles et les orientations.

Le service est composé pour la santé scolaire de médecins, infirmières et secrétaires médico-sociales, et pour les CAPP de pédopsychiatres, psychologues, orthophonistes, psychomotriciens, rééducateurs, responsables administratifs et pédagogiques, assistants sociaux, secrétaires.

Réunion organisée par Dr Christophe Debeugny
Chef du bureau de la santé scolaire et des CAPP
DASES - Sous-Direction de la Santé



4- le 20 mai  à Issy les Moulineaux



PRIORITÉ SANTÉ





Le harcèlement sexuel

L’affaire Denis Baupin remet au-devant de la scène les problèmes liés au harcèlement sexuel dans le cadre professionnel. L’OMS définit le harcèlement sexuel comme « des avances sexuelles importunes », et le classe parmi les formes de violences sexuelles. En France, le harcèlement sexuel constitue un délit, il est donc prescriptible au bout de 3 ans. Pour les victimes pourtant, le temps pour parvenir à se reconstruire est souvent bien plus long. Et porter plainte n’est souvent pas chose facile. Quels sont les moyens de prise en charge médicale et de prévention ?

Dr Muriel Salmona, psychiatre spécialisée dans la prise en charge des victimes de violences, chercheuse et formatrice en psychotraumatologie et en victimologie, fondatrice et présidente de l’association Mémoire traumatique et Victimologie. A publié Le livre noir des violences sexuelles aux éditions Dunod

Mme Sandrine Rousseau, porte-parole nationale d’EELV, est l’une des huit femmes témoignant dans l’affaire Denis Baupin.

Mme Michelle Tanon-Lora, sexologue et comportementaliste à Abidjan en Côte d’Ivoire. Enseignante en communication sociale et conseiller conjugal à l’Université de Cocody. 


5 - le 24 mai à

6- le 27 mai à Soissons





le G.C.S.-C.R.I.A.V.S. (Centre de Ressources pour les Intervenants auprès des Auteurs de Violences Sexuelles) de Picardie organise sa journée régionale d’étude le vendredi 27 mai 2016 au Centre Hospitalier de Soissons.
Cette journée a  pour thématique 

« Vécus sexuels traumatiques – Des ravages identitaires ».

Avec l'intervention de la Dre Muriel Salmona qui abordera la question de la mémoire traumatique, tant du côté de la victime que de l’auteur de violences sexuelles ;

7- le 31 mai à Paris





Formation des magistrats continue à l'ENM Paris dirigée par Edouard Durand  sur le thème :

LES VIOLENCES CONJUGALES,

avec l'intervention de la Dre Muriel Salmona, présidente de l'association Mémoire Traumatique et Victimologie de 9 à 11h :

Les conséquences des violences sur la victime : Le Psychotraumatisme 



Juin 2016



2- le 9 juin à Paris



Dans le cade d'n Cycle de Conférences sur Psychothérapie de la Dissociation et du Trauma organisé par la Ligue Française pour la Santé Mentale de Septembre 2015 à Juin 2016 

La psychothérapie de la dissociation, animé par Dr Muriel SALMONA le 9 juin 2016 de 9h30 à 12h30

« Violences sexuelles : les 40 questions-réponses incontournables », DUNOD 2015

3- le 16 juin à Poitiers



Intervention de la Dre Muriel Salmona à l'ESENESR école supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche) dans le cadre du séminaire des formateurs en éducation à la sexualité le jeudi 16 juin organisé par a direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) dans le cadre du plan national de formation (PNF), à destination des formateurs du 1er et 2nd degré en éducation à la sexualité.

Intervention dans le cadre de l’entrée thématique sur les comportements sexistes et violences sexuelles, sur le thème de l'impact psychotraumatique des violences sexuelles



4- le 21 juin  à Paris





Formation continue des magistrats à l'ENM Paris dirigée par Sylvain BARBIER SAINTE MARIE Avocat général référendaire à la Cour de cassation, 

Ancien chef de la section des mineurs du parquet de Paris 

formation intitulée 

 « Les enfants maltraités : enjeux juridictionnels »

avec l'intervention de la Dre Muriel Salmona, présidente de l'association Mémoire Traumatique et Victimologie de 9 à 12h :


La mémoire traumatique : violences sexuelles et psychotrauma, 
repérage et étude de cas 



5- le 23 juin  à Paris



CONFÉRENCE : VIOLENCES SEXUELLES DANS LES CONFLITS : enjeux et réponses

A l'occasion de la première journée internationale pour l’élimination des violences sexuelles en temps de conflit, Céline Bardet – juriste internationale, fondatrice et présidente de We Are NOT Weapons Of War -organise le 23 juin à la Sorbonne de 18h30 à 21h une conférence en présence de Madame La Maire de PariAnne Hidalgo 

L’utilisation du viol comme arme de guerre est aujourd’hui encore une variable récurrente des conflits à travers le monde. Ce phénomène touche des millions de femmes, d’hommes et d’enfants dans plus de quinze pays, même actuellement. Il est conçu comme un objet d’humiliation, de destruction mais peut également s’inscrire dans une stratégie politique ou économique. Les victimes sortent blessées dans leur chair et dans leur âme, traumatisées. Et souvent rejetées par leur communauté, leur famille et la société en général.

Si l’utilisation du viol dans les conflits comme outil de destruction a toujours existé, il est devenu endémique ces 20 dernières années avec l’exemple de la Bosnie-Herzégovine, du Rwanda, de la République Démocratique du Congo ou du Soudan. Des organismes terroristes comme Boko Haram ou Daech l’on théologisé et en ont fait une arme suprême de barbarie. 

Parce que comprendre, c’est déjà agir, cette conférence a pour objectif de sensibiliser le grand public sur ce phénomène encore trop méconnu et incompris. Basée sur des intervenants professionnels (juristes, médecins, universitaires), la conférence s’articulera autour de deux grands axes :

1/ Viol de guerre : état des lieux
- Présentation générale du viol de guerre, son histoire, ses objectifs stratégiques et militaires...
- Les hommes victimes de viols de guerre, une singularité souvent oubliée

2/ Viol de guerre : quelles réponses ? 
- Impunité et défis juridiques
- Suivi médical et accompagnement des victimes : comprendre, soigner et dépasser le trauma 
- Réintégration dans la société et « empowerment »

INTERVENANTS/ SPEAKERS 

- Céline Bardet : Juriste internationale et enquêtrice criminelle internationale, spécialiste des crimes de guerre, de la grande criminalité et des questions de sécurité. Céline Bardet est également la fondatrice et Présidente de l’ONG We Are Not Weapons of War – WWoW- sur l’utilisation des violences sexuelles dans les conflits. 

- Lydia El Halw : Juriste en droit international public et actuellement préparant un Master 2 en droit international des affaires au sein de la Sorbonne, Lydia a toujours été passionnée par les problématiques liées aux violences sexuelles. Elle a notamment étudié la question des violences sexuelles faites aux hommes lors des conflits armés. Elle est actuellement en stage auprès de l'UNODC au Caire. 

- Maître H. Rety : Ancien Président des avocats du Tribunal Pénal International pour le Rwanda (à Arusha), initiateur de la campagne des 52 marraines contre le viol comme arme de guerre et pour la création d’un Tribunal Pénal International pour la RDC dans la succession des TPIY et TPIR.

- Dr Muriel. Salmona : Psychiatre, fondatrice en 2009 de l’Association Mémoire Traumatique et Victimologie. Mémoire Traumatique et Victimologie a pour but d’informer, de prévenir et d’améliorer la recherche sur les conséquences psycho-traumatiques des violences.

- Dr Pierre. Foldes : Chirurgien Urologue. Le Dr Foldes a effectué nombre de missions humanitaires (au sein de Médecins du Monde notamment), il a mis au point une technique de reconstruction chirurgicale spécifique aux excisions ; et a ouvert l’Institut en santé génésique de Saint-Germain-en Laye qui prend en charge les femmes victimes de violences.

- Madame Dominique Lefèvre : Docteur en droit, Psychologue et sexologue clinicienne, « l’approche sexologue de la libido féminine lors des conflits armés”. 



6- le 27 juin  à Paris




Intervention de la Dre Muriel Salmona 

sur les conséquences psychotraumatiques des violences sur la santé des femmes 

à la 1ère journée de formation pour les référents « violences faites aux femmes » dans les services d’urgence

 organisée par la mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF) 

Meilleur accompagnement des victimes de violences, renforcement de la formation de tous les professionnels de santé, notamment des urgentistes : depuis 2012, le Gouvernement a fait de la lutte contre les violences faites aux femmes l’une de ses grandes priorités.

Aujourd’hui, 539 référents dédiés ont été nommés dans les services d’urgence. Leurs missions : sensibiliser et former leurs collègues, organiser les conditions de prises en charge des femmes victimes de violence, ou encore identifier les acteurs internes et externes aux établissements pouvant contribuer à une meilleure prise en charge globale.
La ministre a, lors de cette journée, évoqué le prochain plan interministériel de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes.

Préparé sur la base de l’évaluation du précédent, ce plan permettra d’avancer sur trois chantiers majeurs :
 l’élargissement de la formation sur les violences faites aux femmes à d’autres professions de santé, notamment aux chirurgiens-dentistes, aux infirmiers et aux masseurs kinésithérapeutes ;

 l’amélioration de la prise en charge psychologique des femmes victimes de violences ;
 l’identification d’outils adaptés pour permettre le recueil des preuves de violences, en l’absence de plainte, et leur conservation afin de laisser aux victimes le temps de porter plainte.

« L’ampleur des violences faites aux femmes implique la mobilisation de la société tout entière pour faire évoluer les mentalités, les représentations et les comportements ; pour briser le silence et faire progresser, partout, l’égalité entre les femmes et les hommes  » a déclaré Marisol Touraine




7- le 29 juin  à Paris 75



Intervention de la Dre Muriel Salmona

 lors de la table ronde Victimes de Violence 

du colloque

 "Violence Conjugale & Famille"


 le mercredi 29 juin 2016

 colloque dont elle préside la matinée

8- le 30 juin  à Arpajon



Formation des infirmières scolaires du 91 dans le cadre de la réunion départementale de fin d’année sur :

Les violences faites aux enfants et leurs conséquences psychotraumatiques sur leur santé à court, moyen et long termes, leurs comportements et leur scolarité 

avec l’intervention de la  dre Muriel Salmona de 14 à 17h




Juillet 2016


1- le 4 juillet  à Paris 75

Présentation du guide de bonnes pratiques 
“Agir contre les violences faites aux femmes Guide pour les entreprises” 

4 juillet 2016 
14h00 – 17h00 
Ministères Economiques et Financiers 
CASC, Centre d’Activités Sportives et Culturelles 
139 rue de Bercy 75012 Paris 

Conclusion de l'après-midi par  la Dre Muriel Salmona 

Les versions françaises sont en pièces jointes et disponibles à ces liens : guide / poster / vidéo / étude.
Le guide est par ailleurs consultable sur flipbook, à ce lien.